LE CBD ?

 
  • Le CBD c'est quoi ?
  • Le CBD corps et cerveaux comment ça marche ?
  • Le CBD même effet que le THC ?
  • le CBD peut-il m’aider ?
  • Le CBD et de dépistage de drogues ?
  • Le CBD légal ou illégal ?
  • Le CBD quelle dose ?

 

Le CBD c'est quoi ?

Le CBD est une molécule naturellement produite par la plante de chanvre et ou cannabis. Le CBD, n’a pas d’effet psychotrope, et n’est ni addictif, ni toxique.

L’utilisation de cannabidiol permettrait, entre autres, de diminuer le stress et l’anxiété, de gérer la douleur et induirait un sentiment de bien-être.

Nous associons généralement le cannabis à une substance toxique, mais certaines molécules comme le CBD peuvent être séparées et extraites de la plante pour fabriquer des produits qui n’entraînent aucuns effets psychotropes. La molécule du cannabis qui nous fait planer s’appelle le THC (tétrahydrocannabinol), et il est maintenant possible de l’isoler pour éviter son effet stupéfiant tout en bénéficiant des bienfaits de la plante.

Il n’y a pas que le THC et le CBD, le cannabis produit et contient des douzaines de molécules différentes pouvant potentiellement améliorer le confort de vie. Ces molécules, produites par la plante, sont des cannabinoïdes. Nous apprenons peu à peu à les connaître à mesure que la légalisation et les recherches se répandent.

Le CBD même effet que le THC ?

Contrairement au THC, le CBD n’est pas psychotrope.

Pourquoi ? Le THC et le CBD sont tous deux des cannabinoïdes, mais ils se comportent très différemment dans le corps.

Le THC stimule ce qu’on appelle les récepteurs CB1. Lorsque les récepteurs CB1 sont activés, les êtres humains éprouvent généralement un sentiment d’euphorie, d’anxiété ou de paranoïa.

Au contraire, le CBD n’active pas les récepteurs CB1 et ne provoque aucun des effets toxiques et indésirables traditionnellement attribués au cannabis.

En fait, le CBD peut agir comme inhibiteur du THC et réduire sa capacité à stimuler les récepteurs CB1, ce qui aide à bloquer certains des effets secondaires du THC.

Le CBD peut-il m’aider ?

Le CBD est une molécule aux applications et au potentiel bien-être très large. Son innocuité et sa sécurité d’utilisation en ont fait un ” remède ” de plus en plus utilisé pour améliorer le confort de vie et retrouver un équilibre sain de manière naturelle.

 Le CDB et l’anxiété : Demandez autour de vous et nous sommes sûrs que vous trouverez un ami, un parent ou une connaissance qui ne jure que par le CBD pour soulager son stress et ses angoisses.

Et il n’y a pas de raison d’en douter ! Jusqu’à présent, la majorité des recherches sur le CBD suggèrent qu’il peut être bénéfique pour lutter contre l’anxiété, en influençant l’activité du système sérotoninergique.

Pour un soulagement rapide du stress et ou de l’anxiété, nous recommandons la vaporisation des fleurs séchés.

Pour un soulagement moins rapide mais plus long, nous recommandons l’utilisation des huiles de CBD. Une utilisation quotidienne sous forme de « cure » est recommandée pour bénéficier pleinement des bienfaits.

Douleur et CBD : Selon les recherches effectuées jusqu’à présent, le CBD semble aider à soulager deux types de douleur : neuropathique et inflammatoire.Pour les autres types de douleur, le CBD serait moins efficace.

Insomnie et CBD : La relation entre le CBD et le sommeil n’est pas encore bien établie. Il semble que le dosage joue un rôle important, les doses élevées seraient plus efficaces que les doses faibles.

De faibles doses ont un effet plus stimulant tandis que de plus fortes doses de CBD auraient un effet soporifique.

En outre, la cause de l’insomnie est un paramètre important à prendre en compte.

Le CBD peut aider à soulager les symptômes qui causent l’insomnie. Si la douleur, l’anxiété ou le stress vous empêchent de dormir, le CDB permettra d’apaiser l’esprit pour ainsi favoriser l’endormissement.

Le CBD légal ou illégal ?

 En France et en Europe, le chanvre ( cannabis sativa L) et les produits du chanvre contenant moins de 0,2 % de THC sont légaux.

Le CBD n’est pas considéré ni classé comme une substance stupéfiante interdite.

L’Assemblée Nationale via une mission d’information lancée en décembre 2019 rédige actuellement des directives réglementaires pour mieux encadrer la production et la distribution des produits à base de CBD – la première ébauche devrait arriver en 2020.

Le CBD et de dépistage de drogues ?

Lorsque vous passez un test de dépistage de drogues, vous n’êtes pas dépistés pour le CBD. Ceci étant dit, vous pouvez quand même échouer à un tel test si les produits au CBD utilisés contiennent du THC.

En France, le seuil de détection du THC est à partir de 1%.

Les produits à base de CBD contenant moins de 0,2 % de THC sont donc en principe indétectables.

Toutefois, le risque zéro n’existe pas et nous vous invitons à être attentifs aux produits que vous utilisez.

CBD quelle dose ?

Il n’existe pas de dose idéale et unique pour le CBD. Celle-ci dépend de différents facteurs, notamment de votre biologie, de votre métabolisme, de la méthode d’administration et de la nature spécifique de vos besoins.

D’autres recherches sont nécessaires pour élaborer des lignes directives précises sur les dosages du CBD. Chaque dosage devra répondre à une application spécifique. D’ici là – si vous utilisez des huiles, des aliments ou d’autres produits à base de CBD pour traiter des symptômes comme l’anxiété, le stress, la douleur ou l’insomnie – pensez à commencer par une faible dose de CBD (environ 5 mg) et à augmenter progressivement jusqu’à ce que vous ayez trouvé la dose optimale pour vous.

Cette dose est dans la plupart des cas propre à chacun.